L’ armée : le talon d’Achille de la CEDEAO !

Vraiment quel gâchis !

La raison avancée ? : La classe politique bissau-guinéenne s’apprêtait à supprimer l’armée dans le pays, après la présidentielle. Les quelques 200 soldats angolais stationnées dans le pays était sensé, selon eux éviter le scenario même que nous vivons : le coup d’Etat !

Pour moi qui réclame cette suppression depuis un certain temps, c’est un coup dur ! Néanmoins, il convient d’accepter que de plus en plus, nous nous rendons compte de l’inutilité de cette institution ! Si au Mali, elle a refusé d’aller se battre, en Guinée-Bissau, elle ferme les yeux devant l’occupation du pays par les narcotrafiquants !

J’invite  la CEDEAO à se montrer aussi intransigeante qu’au Mali. Ce pays ayant accès à la mère, il convient de mettre un blocus maritime en place pour donner des chances à l’embargo de marcher ! Ensuite, il faudrait comme au Mali, envoyer une force bien équipée pour assister au démantèlement de l’armée Bissau-guinéenne si tel est le souhait des bissau-guinéens !

Y a en vraiment mare avec ces armées incapables, qui nous coutent les yeux de la tête :

  • Cote d’Ivoire : divisée et instrumentalisée,
  • Mali : mutinerie ouverte et refus de combattre,
  • Burkina Faso : mal entrainée, mal équipée et matée en une soirée par la garde présidentielle,
  • Togo : Au service d’une famille,
  •  Guinée-Bissau : de mèche avec les narcotrafiquants,
  • Guinée : En déconfiture totale !
  • Niger : grattez la surface pour faire ressortir les vieux démons !
  • Gambie : dictature militaire,
  • Liberia, Sierra-Leone : post guerre civil, similaire à la CI. Meurtriers, violeurs et autres criminels de guerre s’y retrouvent.
  • Nigeria : Wait and see !
  • Cap-Vert, Bénin, Sénégal, Ghana : républicaines.

Des 15 pays que compte la CEDEAO, seulement 4 semblent avoir une armée digne de la république.

Avouons que dans un contexte d’union régionale comme la CEDEAO, cela met un peu mal a l’aise de penser que deux pays voisin comme le Ghana et le Togo ont chacune leur armée ! Ces pays ont-ils l’intention de s’attaquer ? Si tel est le cas pourquoi alors une union ? Sinon, la disparition des frontières à l’intérieure de l’union nous appelle a faire disparaitre les armées nationales pour nous orienter vers une armée régionale, pour le moins. Pour le mieux, il faudrait aller jusqu’au bout !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :