Wikileaks : Barrage de Samandeni , un calcul politique plutôt que économique ?

Le câble wikileaks date du 09/05/2008.

Résume du câble (traduction par votre humble serviteur):

– En début d’année 2008, le Gouvernement du Burkina Faso (GOBF) a annoncé qu’il a bouclé le financement du très anticipe barrage de Samandeni, et la réalisation commencerait au début de l’année 2009. Avec une capacité projette de stockage de 1050 million de mètres cube, le barrage de Samandeni sera le troisième plus grand barrage a usages multiples du Burkina Faso.

– Malgré l’enthousiasme du gouvernement, beaucoup de critiques dont le premier ministre Zongo montrent  deux projets précédents à Bagré et à Kompienga comme la preuve que les barrages ne représentent pas une garantie de succès économique pour les populations environnantes.

– Dans l’effort de contrer la critique grandissante sur le coût de Samandeni, les allies du gouvernent cite de multiples potentiels bénéfices économiques incluant une zone de libre échange, l’accroissement du développent de l’agriculture et un potentiel touristique.

Points de vue principaux:

– Avec un prix de 281 millards de CFA, le barrage de Samandeni est un des projets les plus ambitieux jamais entrepris par le Burkina Faso. Dans l’impossibilité de justifier ce coût considérable aux partenaires Asiatiques, le GOBF s’est tourné principalement vers les fonds de développent du Moyen-Orient, prétendant que la réalisation de ce projet est une importante étape dans la capacité du pays à réaliser ses objectifs du millénaire.

– beaucoup de détracteurs pensent que le projet est une tentative mal conçu de faire taire les critiques a l’endroit du GOBF qui disent qu’il a oublie le devenir économique de la région Sud-Ouest du pays.

– les opposants au projet continuent de questionner la rentabilité d’un barrage haut de 22,6 metres, capable d’irriguer 21 000 hectares mais qui n’en irriguera que 1 500 en phase 1 de sa construction.

 

Détails intéressant du câble.

  • Le projet de Samandenu remonte à 1976 et a été conçu par l’Autorité pour l’Aménagement des Vallées des Volta
  • Plusieurs essaies de financements ont échoué : avec la Corée (1984), la Chine (1990), le Japon (1994), le MCC (2007).
  • 8 institutions financières participent au financement pour un total de 10 prets.
  • GOBF estime que la construction du barrage créera 164 850 emploies et injectera prêt de 115 milliards de CFA dans l’économie régionale

Analyse

Comme l’Indépendant à l’époque, je reste sceptique quant à la capacité de ce barrage à atteindre les objectifs que l’état s’est fixé. Encore une fois , le CDP a endetté notre peuple pour un projet que tous le monde sensé voue a la perte avant même qu’il ait commencé !

Notons aussi le manque d’imagination de Blaise et du CDP que j’ai à mainte reprise décrie: Ils sont allés faire peau neuve d’un projet datant de 1976 ! Decidement !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :