Et pourquoi pas une indemnité de poussière et soleil ?

Mon Dieu ! Je suis tombe des nues après avoir lu la composition du salaire des membres du Conseil National de Transition !

Voyer vous-même :

Salaire brut : 753 000

Frais de secrétariat : 85 000

Frais de sante : 113 000

Frais de carburant : 230 000

Frais de session : 20 000/j

Total mensuel, 1 781 000 CFA – pour Décembre 2014 – sur lesquels aucune taxe n’est prélevée !

Les Burkinabè s’insurgent, mais le Premier Ministre et le Président du Faso demeurent muets ! Ils ont sans doute même la bouche pleine avec la note civile qui leur est servie ! J’ai rarement vu un system de rémunération aussi opaque !

  1. Le Brut !

Inhumain ! Oui, c’est bien ce que j’ai l’intention d’écrire ! Inhumain ! Le PIB/habitant de ce pays était de 580 USD/an en 2011 ! C’est-à-dire 323 000 CFA/an soit 27 000 CFA / mois ! Le brut donc d’un membre du CNT est 3000% supérieur au PIB/habitant ! Voyez-vous-même le problème ! Comment peut-on vivre 3000% fois au-dessus des moyens des burkinabè et prétendre connaitre et comprendre leur problèmes ?

Le député représente le peuple ! Il est le peuple ! Hors le peuple, c’est 27 000 CFA/mois ! Jusqu’à 1000% au dessus du peuple, je peux tolérer ! Plus que 1000%, on ne peut plus vraiment représenter le peuple ! Les banquiers milliardaires et communistes, il n’y a qu’au Faso qu’on en trouve !

  1. Frais de secrétariat !

Il n’y a pas de doute que le député a besoin d’une secrétaire ! Le bon sens aura voulu que l’Etat prenne en charge le salaire d’une secrétaire suivant la grille nationale. Bien sûr, après avoir reçu un contrat d’embauche en bonne et due forme et vérifier que la personne physique officie effectivement au compte du député en question ! Une situation qui favorise la création de quelques emploie.

Si on peut faire ainsi, que l’Assemblée passe un marché avec quelques secrétariat publique auxquelles tous les députes aurait accès pour leur besoin entrant dans le cadre de leur fonction !

  1. Frais de sante

Là, je ne comprends pas du tout ! Quand même ! Tout le monde connait les assurance maladie, les remboursement de frais et ordonnances sur présentation des reçus, etc..

Donc chaque député est malade chaque mois à la hauteur de 113 000 F CFA ? Il va falloir qu’un impose un test de sante alors !!

  1. Frais de carburant

Sans blague ! Ce n’est même pas sur présentation d’un reçu !

Bien sûr les déplacements du députes doivent être rembourse ! Mais seulement sur présentation du ticket de bus ! Cela leur permettra d’ailleurs d’apprécier la vétusté des transports en commun dans certaines régions et de prendre des mesures pour permettre leur renouvellement afin d’assurer la sécurité de nos concitoyens ! Si un député préfère voyez en voiture, c’est tant pis, on lui rembourse ce que le transport publique lui aurait couté, classe économique ! J’y reviendrai dans mes blogs sur les reformes, mais il faut faire tourne l’économie ; tout l’Etat doit passer au transport publique. Il faut en finir avec cette histoire de véhicule ‘fond rouge’ ! Ça coute les yeux de la tête pour acheter et maintenir, et ensuite en carburant !

Conclusion :

J’avais parlé d’une transition avec les larbins ! Il me faut maintenant ajouter les kleptomanes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :