Email ouvert au CFOP

Mesdames, Messieurs du CFOP,

Ceci constitue un pas sans précèdent d’autant que je préfère apporte ma contribution à l’édification de notre pas à travers mon Blog essentiellement, et plus récemment, par la page de sensibilisation sur Facebook.

Blog : https://burkinafache2015.wordpress.com/

FaceBook: https://www.facebook.com/fasoalternance2015

Pour ce qui est la lutte pour l’alternance en 2015, quoique je salue et respecte votre engagement, je suis plutôt d’avis que les méthodes ne sont pas les meilleurs. Blaise Compaoré est un homme  qui utilise et manipule la loi à son profit.  Pour donc le battre a son propre jeu, je suggère l’utilisation de  l’article 98 de la constitution à notre avantage :

Article 98

Le peuple exerce l’initiative des lois par voie de pétition constituant une proposition rédigée et signée par au moins quinze mille (15 000) personnes ayant le droit de vote dans les conditions prévues par la loi.

Alinéa 2 (Loi N° 002/97 /ADP du 27 janvier 1997)

La pétition est déposée sur le bureau de l’Assemblée Nationale. Le droit d’amendement appartient aux Députés et au Gouvernement quelle que soit l’origine du texte.

 

L’idée est d’introduire une pétition pour rendre l’article 37 non révisable comme cela fut le cas pour Tandja au Niger.  Je vous laisse le soin d’en étudier les aspects techniques et juridique avec vos conseils et constitutionalistes. Ma suggestion pour un tel article :

Article N : L’article 37 de la présente constitution n’est pas révisable ni par voie parlementaire, ni par voie référendaire pour une durée de 200 ans a compte de ce jour 29 janvier 2014.  

Au terme des 200 années, le peuple sera consulté par un referendum sur le renouvellement du présent article pour N années supplémentaires ou sa suppression.

Le présent article prend précédence sur tout autre fixant les modalités de modification de l’article 37.

 

Je reste confiant que vous pourrez réunir 15 000 signatures en quelques jours seulement.

 

Cordialement,

Un commentaire sur “Email ouvert au CFOP

  1. Ping : Article 37 : Les champs de la bataille | Burkina Fâché

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :